Liévin, comme si vous y étiez

Pour une fois, l’article ne sera pas une ribambelle de jeux de mots plus ou moins bons (si on se place de mon côté) ou mauvais (si on se place du vôtre), des allégations sans preuve servant à chambrer tel ou tel qui est parti avec sa combi sur le vélo, qui a fait tout un triathlon avec ses lunettes de piscine ou qui ne retrouve plus ses chaussures dans le parc.

 

Voici donc un petit résumé, images à l'appui, de notre déplacement club sur la ½ finale des Championnats de France de Triathlon à Liévin qualificative pour les France :

 


Départ de Mont-Saint-Aignan samedi matin. A mi parcours, petite fatigue passagère de Jérôme, Vincent, Didier et moi obligeant à un changement de conducteurs :

Paul au volant sur l’A26, plutôt détendu grâce à l’orientation faite par Matthieu pour trouver notre lieu de couchage pour la nuit.
Paul au volant sur l’A26, plutôt détendu grâce à l’orientation faite par Matthieu pour trouver notre lieu de couchage pour la nuit.

Après 4h de recherche, impossible de trouver notre hébergement. No problemo, ce n’est pas ce genre de contretemps qui va nous pourrir la nuit :

Organisation des couchages. La nuit se passe finalement passe si mal (on avait fait gaffe de ne pas se mettre trop près d’une boîte de nuit).
Organisation des couchages. La nuit se passe finalement passe si mal (on avait fait gaffe de ne pas se mettre trop près d’une boîte de nuit).

Le matin, levé à 5h45 pour un gros petit-déj, 100% axé sur la diététique pré-compétitive. Il est hors de question de ruiner ses chances de réussite pour un truc pas frais ou pas adapté :

On ne voit pas bien le Nutella du matin sur la photo, désolé.
On ne voit pas bien le Nutella du matin sur la photo, désolé.

Après, ce fut une journée classique d’un triathlon avec des courses dans lesquelles il y a plein de concurrents qui nagent, roulent et courent.

A ce petit jeu, dans leurs catégories respectives, Léna (Qualifiée) et Arthur (Qualifié) gagnent, Solène 5 (Qualifiée), Guillaume 10 (Qualifié), Gaby 15 (Qualifié), Tristan 22, Victor et Louis 26, Laurent et Paul 37, Raph 38, Maxime 39, Matthieu 40, Félix 42, Théo 43, Thomas 46, Owenn 54, Quentin 58.

 

Arrive, en fin de journée, l’heure de tout remettre dans les camionnettes :

 

Efficacité avant tout avec le principe du sandwich appliqué au rangement : une tranche de sacs, une tranche de triathlète, une tranche de sacs, …
Efficacité avant tout avec le principe du sandwich appliqué au rangement : une tranche de sacs, une tranche de triathlète, une tranche de sacs, …

Dans la foulée, on a déposé un brevet sur cette méthode de rangement, tellement c’est pratique. Vous pouvez l’appliquer dès cet été pour votre départ en vacances. Pour cela, merci de contacter le club pour récupérer l’autorisation d’utilisation du brevet.

 

Bravo à toutes et tous, un grand merci à Jéjé, et aux bénévoles, pour le travail effectué dans l’année pendant les entrainements ayant permis d’emmener 18 jeunes sur ces qualifications, merci aux encadrants et un gros m….. pour nos 5 qualifié(e)s pour les France.

 

Si vraiment, vous souhaitez vivre minute par minute ce we, rendez-vous dans la rubrique Nos photos pour retrouver tous plein de photos prises par Jéjé et bibi.

 

 Enfin, bienvenue à notre nouveau partenaire diététique qui a souhaité nous rejoindre : 

 

A noter, le même jour, la 3ème place d’Iliam au triathlon jeunes de la Grâce de Dieu à Caen.

Barbichette


Écrire commentaire

Commentaires: 0

# Nos exploits, quasi en direct-live