2-0 !!!!

En fait, le titre de l'article n'a aucun rapport avec les résultats des triathlètes du club ce weekend. Je ne sais pas du tout pourquoi ce titre m'est venu ce soir. Une révélation, un mystère ... J'espère juste qu'il ne va pas trop me hanter, me mobiliser l'esprit car, bon, ce n'est que du foot.

 

Bref, sur le TriBreizh, deux héros (faire la liaison, c'est mieux pour le jeu de mot. Merci.), Robin (d'Evreux Tri) et Nick gagnent.

 

Lors du tri M de Nouâtres, Eric P. termine 56ème (avec certainement 2 buts, mais je n'ai pas vu la course).

 

Sur le tri M de Fains, Tony finit 76ème (ou comment être seinomarin jusque dans ses résultats) et Maxime 47ème et 1er junior, ce qui lui fait 2-0 en termes de victoire sur ses 2 derniers tris normands.

 

Sur l'IM de Nice, après une bonne nata et un très bon vélo, Mathilde ne peut terminer sa càp. Vengeance lors de son prochain IM et là, le score sera sans appel. Du genre ... 7-0. Désolé, 2-0 c'était un peu trop facile et télescopé. Et en plus, 2-0, ce n'est pas un score sans appel.

 

La D3, avec les 1/2 finales nationales, a permis à l'équipe filles de gagner (Emeline 1, Léna 2, Solène 12) et aux garçons de terminer  8ème (Antoine-splach-sur-le-bitume 9, Gaby 23, P'tit lapin 38, Arthur-splach-sur-le-bitume 50, Matthieu B.-pschiiiiiiiiit 59).

Ce qui au total des 1/2 finales nous fait 2 équipes du club qualifiées pour les finales D3 (Tri F et Dua H), soit 2 équipes qui errent haut (enlever 'équipes qui' et faire la liaison, c'est mieux pour le jeu de mot. Merci.).

 

Parfois, j'ai honte ... vraiment.

 

 

Enfin, dans le match du meilleur reporter photo du tri jeunes de Rouen, Guigui me bat 2-0 (cf. l'article précédent) avec dans l'appareil photo 2 piles chargées contre 0 pile chargée. La preuve ici.

Barbich'foot


Écrire commentaire

Commentaires : 0

# Nos exploits, quasi en direct-live