Vive l'intergénérationnel

J'ai hésité un instant avec un titre au jeu de mot désopilant du genre 'Compiègne qui pourra' ou 'Etre la 5ème Rouen du carrosse' voire 'Plus on est de fous, moins il y a de Rieulay' (avec du Caramel, c'est très bon d'ailleurs). Mais avec St Pölten, j'ai sèché. Une véritable absence. La page blanche.

 

Donc, afin de quand même raconter quelque chose du weekend, je vous propose une petite sortie intergénérationnelle.

 

Les gamins avaient les qualifs pour les France de Tri à Rouen :

Minime : Louis 16è (qualifié), les triplés Erwan, Oscar et Aubin entre la 55è et 57è place

Cadet : Matthieu B 2è (qualifé), Nathan 23è, Théo 31è, Marc-Antoine 43è

Junior : Guillaume O 4è, Gaby 8è, Pierrick 9è (les 3 sont qualifiés), Matthieu C 31è

Junior : Léna 3è (qualifiée)

 

Un gamin (Clément D) s'est échappé dans un relais pour terminer 10è. Les accompagnateurs (des gens responsables, quoi) se sont amusés ensuite avec Mickael 3ème en relais mixte, Emeline 2ème et Mathilde 4è du S, Antoine 2è, Ptilapin 7è, Valentin 13è, Eric P 27è, Mickael (encore) 28è, Clément M 67è, Jérôme D 71è sur le S, mais chez les gars.

 

Aurore en a profité pour filer au tri S de Rieulay pour terminer 1ère.

 

Le 3ème âge était, quant à lui, engagé sur les L de Compiègne (avec quand même 2 séniors pour leur tenir compagnie, leur rappeler l'horaire, le parcours, quand prendre leurs cachets, et tout et tout ...) et de St Pôlten.

A Compiègne Guigui termine 11è, Zizilaire 31è, Barbichette (qui a voulu jouer au cadet à vélo et qui s'en est aperçu à pied) 56è, Nono (le chef des cadets à vélo, et qui s'en est aperçu aussi à pied) 63ème, Martin (avec toutes ses côtes cassées) 87è, Jérôme 92è, Vincent A 93è, Le dauphin d'or (qui a lui aussi voulu jouer au cadet à vélo et qui s'en est aperçu à pied) 94è, Jeff (vraiment pas distrait, mais alors vraiment pas distrait avec son matos) 172è, Bruno 190è, Guillaume V (qui n'avait pas pu lire la notice de la combi, certainement écrite trop petit) 191è, Denis 195è.

 

Une partie du 3ème âge a raté la sortie Compiègne sur la N31 (pourtant, c'était super simple : il fallait tourner sur la RD 34, puis au 2ème giratoire, celui à côté de la boulangerie, vous savez celle qui fait les pains aux raisins avec plein de crème, prendre la 2ème à gauche et là on est arrivé, juste à côté de l'ancienne maison éclusière) et ont fini complètement paumés en Autriche. Ils en ont profité pour faire le L de St-Pölten : Benoît 1206è, Hervé M 1468è.

 

Les gamins et les vieux, il est tard maintenant. Allez zou, au dodo !

Barbichette


Écrire commentaire

Commentaires : 0

# Nos exploits, quasi en direct-live