Comment éviter la pluie

C'était la question du weekend : comment faire un triathlon, ou duathlon si vous ne savez pas nager, en évitant la pluie ?

  • 1ère solution : faire un duathlon en partie en intérieur pour éviter au max de se faire mouiller, dès fois qu'il pleuve. On peut d'ailleurs le faire sous forme d'un relais ludique, ce qui fut le cas lors de la 3ème manche du championnats de France D2 à Liévin : Le principe de ce relais est assez simple puisque 3 duathlètes partent pour une 1ère course à pied, ils enchainent ensuite sur un vélo,dont un vélo doit être équipé de petites roues, puis à nouveau une course à pied à cloche-pied ; ils passent alors le relais aux 2 autres qui partent en tongs ou espadrilles (c'est au coach de décider), puis en vélo, voire en trottinette (là aussi, c'est au coach de décider). Retour pour un dernier relais avec 5/9 de la 1ère équipe et 47% des 2 derniers coureurs pour une distance correspondant à la racine carré du temps mis par la 1ère équipe pour passer le relais aux 2/3 de la 2ème équipe sachant que le dernier 1/3 de l'équipe doit faire 15 pompes. En tout cas, c'est ce que j'ai compris de cette nouvelle forme de relais. A ce petit jeu, c'est un réel succès puisque l'équipe du club fait une nouvelle 4ème place (Clément, Pierrick, Pierre, Alexis, Julien).

 

  • 2ème solution : descendre dans le Sud (du moins plus bas que Liévin), à Compiègne pour un triathlon L. Opération quasi couronnée de succès à 100% puisqu'Alain, Barbichette et Arnaud J terminent en moins de 1'29'' d'écart sur la ligne (respectivement 127, 130 et 140èmes), puisqu'il n'a pas plu (on ne peut pas vraiment considérer la drache de 20 minutes, ayant entrainé plein de boue sur les routes, comme de la pluie). Seule fausse note, le ratage complet à la buvette pour avoir des frites (il y a là une véritable marge de progrès).

 

  • 3ème solution : descendre encore plus dans le Sud pour le triathlon L (70.3) d'Aix-en-Provence. C'est là où l'on voit toute la maturité de ces athlètes qui se disent qu'en Provence il doit certainement moins pleuvoir qu'à Liévin ou Compiègne. Ils sont forts nos p'tits gars. Et c'est à nouveau un succès avec Olivier qui termine 506ème et Bruno 964ème.

Sur ce, séchez-vous bien.

Barbichette (en manque de frites)


Écrire commentaire

Commentaires : 0

# Forum, covoiturage, à vendre, ...

  • C'est par ici

# Nos exploits, quasi en direct-live