T'as voulu voir Vesoul

T'as voulu voir Vesoul et tu as vu l'Ventoux,

T'as voulu faire l'Ventoux et c'était pas tout doux,

T'as monté le Ventoux, et les France à Vesoul

De 3 jeunots du club

Qui s'étaient qualifiés

Cett'annééééée.

 

Mais, je te le dis,

Chauffe Marcel, chauffe !

J'ai mal aux deux guibolles,

Mais je te préviens,

J'vais maintenant m'reposer

Manger des cahuètes

Et boire de la bière

Au son d'l'accordéon

 

Bref, si on a raté Vierzon, Hambourg, Paris et Honfleur, le petit crochet à Vesoul sur les championnats de France de triathlon, a permis à Iliam de terminer 45ème chez les minimes, Antonin 87ème chez les cadets (Bravo fistooooooooon ! T'es l'meilleur !) et Oscar, en junior, de bricoler avec un autre concurrent sa patte de dérailleur, malheureusement.

 

Sur le Ventoux, une sortie un peu moins jeune, puisque la moyenne d'âge des triathlètes du club était de 67 ans (Oh ! Arrêtez de me pousser quand j'écris un article, ça me fait taper n'importe quoi).

. Martin, le plus frenchie des britishs, ou l'inverse, I don't know * 196ème

. Jérôme, en pleine préparation pour la WTS de Jumièges, 435ème,

. Benoît, qui avait emmené 2 CD de musique sur chacune des roues de son vélo, 439ème,

. Bruno, en pleine reprise (la 137ème de cette saison), 587ème.

 

* pour toutes les personnes qui doutait encore de mon anglais, elles s peuvent être rassurées : je suis totalement bilingue, ce qui va permettre bientôt des articles tout en anglais. I know that everybody is very impatient to read these british articles of triple sport. It will be great littérature, I suppose ... or I hope ... or I croise my fongers ... or I crains that it will be not le cas.

Barbichette


# Nos exploits, quasi en direct-live